•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le régime de maman nuit à la santé de bébé

Une femme enceinte

Photo : iStockphoto

Radio-Canada

Les femmes qui décident d'observer un régime pendant leur grossesse prennent un grand risque, montrent les travaux du Pr Keith Godfrey et de ses collègues de l'University of Southampton, au Royaume-Uni.

Selon le Pr Godfrey, un régime peut avoir des conséquences négatives sur l'ADN du bébé dans l'utérus et augmenter les risques de problèmes de santé après la naissance, comme :

  • l'obésité;
  • les maladies cardiaques ;
  • le diabète.

C'est la première fois que le lien entre un régime durant la grossesse et l'obésité infantile est scientifiquement prouvé.

Ces travaux montrent en fait que la consommation de faibles niveaux de glucides altère des fragments de l'ADN.

Les chercheurs ont basé leur recherche sur l'épigénétique, cette branche de la génétique qui s'intéresse aux modifications de l'expression des gènes provoquées par les facteurs environnementaux et personnels.

Les chercheurs ont prélevé des échantillons d'ADN dans le cordon ombilical de 300 bébés pour mesurer les changements épigénétiques.

Leurs analyses montrent que les mères qui ont suivi au début de leur grossesse des régimes à faible teneur en glucides ont eu des enfants qui présentaient certains changements épigénétiques.

Ces jeunes sont plus susceptibles de développer un métabolisme qui fixe les graisses et d'ainsi devenir obèses entre six et neuf ans. Le détail de ces travaux est publié dans la revue Diabetes.

Médecine

Science