•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des cours de désobéissance civile sont offerts à Bécancour

Un site de forage de Talisman Energy
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une vingtaine d'opposants à l'exploitation des gaz de schiste ont suivi une formation de désobéissance civile le week-end dernier à Bécancour.

C'est le regroupement Moratoire d'une génération qui a organisé cette formation. Le groupe demande à Québec d'adopter un moratoire d'une durée de 20 ans, d'ici le 1er mai. En guise de protestation, ils ont simulé un bouclier humain devant le site de Talisman Energy.

« Ce sont des méthodes de dernier recours dont on n'a pas envie de se servir, mais qui seraient pour nous l'extrême limite si le gouvernement du Québec décidait d'aller de l'avant dans le dossier des gaz de schiste, et ce, malgré l'opposition », explique le coordonnateur du groupe, Philippe Duhamel.

Le prochain camp de résistance aura lieu en mai.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !