•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Russie fête la conquête de l'espace par Gagarine

Une membre du Parti communiste russe tient une image du premier homme à avoir conquis l’espace, le Soviétique Youri Gagarine, lors d’une marche pour célébrer le 50e anniversaire de cet exploit.

Une membre du Parti communiste russe tient une image du premier homme à avoir conquis l’espace, le Soviétique Youri Gagarine, lors d’une marche pour célébrer le 50e anniversaire de cet exploit.

Photo : La Presse canadienne / AP Photo/Maria Turchenkova

Radio-Canada

Pour souligner cet anniversaire, Les années lumière diffusait dimanche un grand reportage de Sophie-Andrée Blondin.

Les Russes célèbrent le 50e anniversaire du premier vol habité dans l'espace. Le 12 avril 1961, le pilote de chasse soviétique Youri Gagarine est devenu le premier homme à s'envoler en orbite. Il était alors âgé de 27 ans.

Son vol autour de la Terre, dans une capsule d'à peine deux mètres de diamètre, a duré 108 minutes.

M. Gagarine a été et est toujours considéré comme un héros national en Russie. En plus de marquer les débuts de l'exploration spatiale, son exploit reste un symbole de la domination des Soviétiques sur les États-Unis dans ce domaine.

Mardi, le président russe, Dmitri Medvedev, s'est dit « fier d'appartenir au pays qui a fait ce premier pas » dans l'espace, dans une entrevue accordée à la télévision chinoise CCTV.

[Le vol de Gagarine] a été un événement absolument révolutionnaire, hautement symbolique. Cela a été un immense succès du secteur spatial soviétique. Il a marqué un "avant" et un "après".

Le président Medvedev

Lors d'un échange avec l'équipage de la Station spatiale internationale (SSI), Dimitri Medvedev a ensuite déclaré que la conquête spatiale restait « une priorité pour la Russie ».

« Nous sommes, un jour, arrivés les premiers dans l'espace, nous avons obtenu un grand nombre de succès et nous ne voudrions pas perdre ces avancées », a-t-il affirmé.

Le président russe devait aussi prononcer un discours lors d'une cérémonie au Kremlin et remettre des décorations à des cosmonautes et des vétérans de la conquête spatiale.

Dans la soirée, un énorme feu d'artifice de 50 salves devait illuminer le ciel de Moscou pour marquer la prouesse de Youri Gagarine.

La Maison-Blanche a félicité les Russes pour cette « réussite historique », même si le vol a marqué un important revers pour le programme spatial américain du temps de la guerre froide.

La Russie reste un joueur dominant dans le domaine de l'aérospatial. Ce sera le seul pays cette année à pouvoir transporter des cosmonautes à l'ISS alors que la NASA remise ses navettes.

L'industrie spatiale russe mise toutefois sur ses anciens succès, puisqu'après la chute de l'URSS, Moscou est incapable de financer adéquatement ce secteur.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

International