•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Noix de Grenoble contaminées à l'E. coli : un mort

Des noix de Grenoble

Des noix de Grenoble

Photo : iStockphoto

Radio-Canada

Un Québécois est décédé après avoir été infecté par la bactérie E. coli, probablement après avoir consommé des noix de Grenoble contaminées, a confirmé le ministère de la Santé du Québec.

Une porte-parole du ministère, Nathalie Lévesque, a expliqué que cette personne souffrait déjà d'un problème de santé important. Elle n'a cependant pas voulu précisé lequel, ni donner d'information sur l'identité de la victime, son lieu de résidence ou la date exacte du décès puisque ces informations sont confidentielles.

Mme Lévesque a aussi confirmé que des 14 cas d'infection à l'E. coli répertoriés au Canada, neuf se trouvaient au Québec. Ceux-ci ont tous été déclarés entre le 31 janvier et le 5 avril.

Sept des neuf Québécois ont été hospitalisés. En plus de la personne décédée, une autre a été victime du syndrome hémolytique urémique, communément appelé « maladie du hamburger », et qui touche les reins et d'autres organes.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments tente toujours de trouver la source de cette éclosion, mais soupçonne la consommation de noix de Grenoble. Elle a d'ailleurs déjà procédé, lundi, à un rappel de ces noix écalées, en vrac ou préemballées des marques Amira, Tia et Sélection Mérite.

Celles-ci ont été mises sur le marché du 1er janvier au le 4 avril.

La Presse Canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !