•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rouyn-Noranda offre des vols en direction du Mexique

CanJet Airlines

CanJet Airlines (archives)

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des vols entre l'aéroport de Rouyn-Noranda et des destinations soleil seront offerts dès l'hiver prochain.

Pour la première saison, la compagnie aérienne CanJet Airlines, un partenaire d'Air Transat, offrira un vol direct hebdomadaire à destination de Cancun et de la Riviera Maya.

Les passagers pourront s'envoler à bord d'un Boeig 737-800 de dernière génération.

Le service sera offert du 21 décembre 2011 au 25 avril 2012.

« Avec cette nouvelle liaison hebdomadaire, nous écrivons aujourd'hui une nouvelle page de l'histoire de Transat en rapprochant l'Abitibi-Témiscamingue et le nord-est de l'Ontario des plages du Mexique. [...] On a vu une opportunité, suivie d'une collaboration accrue de la région, qui nous a démontré qu'ils voulaient vraiment qu'on entre [sur le marché] », a expliqué le président de Transat Tours Canada, Michael DiLollo.

Rappelons que la compagnie Sunwing offre depuis quelques années des liaisons entre l'Abitibi et des destinations soleil à partir de l'aéroport de Val-d'Or.

Réactions dans la région

Selon le maire de Rouyn-Noranda, Mario Provencher, plus de 225 000 personnes habitant dans un rayon de moins de 300 kilomètres pourront profiter de ce nouveau service aérien.

« À Rouyn-Noranda, on ne se le cachera pas, on est vraiment central au niveau de l'Abitibi-Témiscamingue. On est à une heure de tout le monde », souligne le maire Provencher.

De son côté, le directeur général du Centre local de développement de Rouyn-Noranda, André Rouleau, voit grand. Il souligne d'ailleurs que des vols en direction de l'Europe pourraient éventuellement voir le jour. « Toute l'industrie touristique régionale va vraiment prendre un coup positif indéniable », conclut-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !