•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des mots écrits il y a 3000 ans

plaquette-ecriture-europe
Sur l'une des faces de la plaquette figurent des noms et des chiffres, et sur l'autre, un symbole qui renvoie au verbe confectionner. Sur l'une des faces de la plaquette figurent des noms et des chiffres, et sur l'autre, un symbole qui renvoie au verbe confectionner. Photo: Christian Mundigler
Radio-Canada

Une petite plaque d'argile cuite datant de plus de 3000 ans sur laquelle apparaissent des noms et des chiffres a été découverte en Grèce par un archéologue américain.

Selon Michael Cosmopoulos, de l'Université du Missouri, ces inscriptions sont maintenant considérées comme étant le plus vieux texte écrit et déchiffrable en Europe.

La plaquette a été mise au jour lors de fouilles sur une colline d'Ikléna, un petit village à 300 km au sud-ouest d'Athènes.

Selon M. Cosmopoulos, il s'agit d'un document financier qui devait provenir d'une ancienne ville mycénienne.

Cette plaque a un siècle de plus que les précédentes découvertes similaires.

La mise au jour de la plaquette porte à croire que l'écriture était beaucoup plus ancienne que ce que l'on croyait jusqu'ici.

Michael Cosmopoulos

L'écriture qui apparaît sur l'inscription est en linéaire B, utilisée par les Mycéniens de l'âge de bronze (1600 avant notre ère), l'époque de la guerre de Troie décrite dans l'Iliade de Homère.

C'est Cynthia Shelmerdine, une spécialiste de l'écriture mycénienne de l'Université d'Austin au Texas, qui a été la première à déchiffrer les symboles.

Ces fouilles ont été en partie financées par le magazine National Geographic.

Avec les informations de Agence France-Presse

Archéologie

Science