•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Important piratage de courriels aux États-Unis

Ordinateur

Photo : iStockphoto

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les noms et les adresses électroniques de clients de Citigroup et d'autres grandes sociétés américaines ont été extorqués lors d'une cyberattaque des serveurs de la société de marketing en ligne Epsilon.

La chaîne de pharmacie Walgreen, l'entreprise de cartes de crédit Capital One Financial, la société de téléachat HSN et quelques-unes des plus importantes banques des États-Unis ont prévenu durant le week-end leurs clients qu'une partie de leurs informations personnelles pouvaient avoir été dérobées.

Tout indique que les numéros de carte de crédit ou de sécurité sociale n'auraient pas été obtenus lors de la cyberattaque, qui s'est produite vendredi, auprès d'Epsilon, une filiale de la société informatique Alliance Data Systems.

Cette entreprise envoie chaque année plus de 40 milliards de courriels publicitaires, habituellement à des internautes qui s'enregistrent sur des sites ou qui donnent leur courriel lors d'une transaction. Elle a plus de 2500 clients, dont Best Buy et JP Morgan.

Une enquête est en cours, mais Epsilon dit ne pas être en mesure pour l'instant de confirmer les noms des entreprises touchées, ni l'ampleur des données volées.

Avec les informations de Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !