•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Canadien dirigera la mission de l'OTAN en Libye

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le lieutenant-général canadien Charles Bouchard dirigera la mission de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) en Libye, a annoncé vendredi la Maison-Blanche. Des sources gouvernementales canadiennes ont confirmé la nouvelle.

Le lieutenant-général Charles BouchardAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le lieutenant-général Charles Bouchard

Photo : OTAN

Charles Bouchard travaillera de concert avec les commandements naval et aérien de l'alliance atlantique pour faire respecter la zone d'exclusion aérienne décidée par la résolution 1973 du Conseil de sécurité des Nations unies. Il sera basé à Naples, en Italie.

Le lieutenant-général canadien, qui est originaire de Chicoutimi, était jusqu'à tout récemment commandant adjoint du Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord, connu sous l'acronyme NORAD.

Diplômé de l'Université du Manitoba, il s'est enrôlé dans les Forces canadiennes en 1974, obtenant ses ailes de pilotes d'hélicoptère en 1976. Il a servi un peu partout dans le monde, notamment aux côtés de l'armée américaine à Fort Hood, au Texas.

L'OTAN a confirmé jeudi soir qu'elle assumera bientôt la responsabilité de faire respecter la zone d'exclusion aérienne, mais qu'elle ne bombardera pas de positions loyalistes.

Cette tâche n'incombera pas à l'OTAN, mais à la « coalition internationale », a précisé le secrétaire général, Anders Fogh Rasmussen. Les responsabilités de l'OTAN pourraient être accrues, a cependant dit M. Rasmussen.

La coalition internationale à laquelle fait référence M. Rasmussen est dirigée par les États-Unis, le Royaume-Uni et la France. Les armées de ces trois pays ont mené l'essentiel des raids en Libye jusqu'ici.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !