•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet du parc national Opémican à l'étape du plan directeur provisoire

Forêt boréale en hiver
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le groupe de travail du gouvernement du Québec sur le projet de création du parc national Opémican au Témiscamingue amorce la rédaction d'un plan directeur provisoire.

Ce document représente la dernière étape avant la tenue des audiences publiques, prévues au printemps 2012.

Le porte-parole du groupe de travail, Arnaud Warolin, explique ce que comprendra le plan directeur provisoire. « Le document précise quelles sont les limites proposées du parc, ce qu'il va y avoir dans le parc, quel type d'activités, quels chemins vont être faits, quels attraits vont être mis en valeur », indique-t-il.

Des études commandées par la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ) évaluent que le parc Opémican pourrait générer des retombées économiques de 7,5 millions de dollars dans la région.

Une trentaine d'emplois directs et près de 125 emplois indirects pourraient être créés. Le budget de fonctionnement se situerait entre 600 000 $ et 900 000 $ par année.

L'agente de développement à la Ville de Témiscaming, Danielle Gravel, espère maintenant que la population comprendra mieux les enjeux du projet. « On est certain que c'est une minorité de personnes qui continuent de s'opposer au parc, dit-elle. Quand on a une bonne nouvelle, ils vont la défaire et essayer de convaincre la population que le parc n'est pas bon pour différentes raisons. »

Le comité de travail croit qu'il serait possible de développer le parc national avec un budget de 26 millions de dollars réparti sur cinq ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !