•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trêve rompue entre le Hamas et Israël

Des policiers du Hamas constatent les dégats provoqués par un raid israélien.
Des policiers du Hamas constatent les dégats provoqués par un raid israélien. Photo: AFP / MOHAMMED ABED
Radio-Canada

La trêve entre le mouvement Hamas et Israël, qui dure depuis deux ans, est rompue.

Le mouvement islamiste a tiré samedi une cinquantaine d'obus contre les terminaux frontaliers israéliens de Sofa, Kessufim et Nahal Oz, faisant deux blessés légers et des dégâts mineurs.

Les Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche militaire du Hamas, a revendiqué les tirs dans un communiqué, précisant que cette action était une réponse aux « crimes de l'occupation (israélienne) ». Deux militants du Hamas sont morts cette semaine après un raid de l'armée israélienne.

La radio militaire israélienne a fait état de 49 obus qui sont tombés dans des agglomérations israéliennes situées en bordure de la bande de Gaza, causant des dégâts mineurs à une maison.

La population a été appelée à se réfugier dans les abris jusqu'à nouvel ordre, a ajouté la radio.

Selon des témoins à Gaza, l'armée israélienne a bombardé un centre de la sécurité du Hamas dans le quartier de Zeïtoun, à l'est de la ville de Gaza, puis un autre site à l'est de la ville de Khan Younès, au sud, près de la frontière avec Israël, et le camp de réfugiés de Deir el-Balah, au centre de l'enclave palestinienne.

L'armée israélienne a précisé que des chars bénéficiant d'un appui aérien tiraient contre des cibles liées aux activistes palestiniens de Gaza.

L'attaque israélienne a blessé cinq membres des forces de sécurité du Hamas et un garçon.

Jusqu'à présent, le Hamas avait respecté la trêve avec Israël. En janvier, le Hamas avait renouvelé ses consignes de faire respecter aux différents groupes armés du territoire ce cessez-le-feu avec Israël. Mais des tirs de roquette à partir de la bande de Gaza ont eu lieu ainsi que des raids israéliens.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Reuters

International