•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les étudiants de l'UQTR sont outrés de la hausse des frais de scolarité

L'Université du Québec à Trois-Rivières
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le budget déposé jeudi à l'Assemblée nationale par le ministre des Finances, Raymond Bachand, a confirmé les inquiétudes de certains intervenants de la région de la Mauricie. La hausse des frais de scolarité inquiète particulièrement les étudiants.

Le budget du ministre Raymond Bachand, présenté jeudi, prévoit qu'à compter de l'automne 2012, les droits de scolarité augmenteront de 325 $ par année, pendant cinq ans, pour atteindre près de 3800 $ en 2017.

Les membres de l'Association générale des étudiants de l'Université du Québec à Trois-Rivières sont déçus de la mesure.

« Nous sommes outrés par cette augmentation que propose le gouvernement. Il clamait haut et fort depuis des mois que chacun devrait faire sa juste part vis-à-vis de cette hausse. Apparemment pour les étudiants, c'est 1625 $ au bout des cinq ans », déplore le président de l'association, Frédéric Déru.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !