•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le ministre Bachand à la recherche de l'équilibre budgétaire

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le ministre des Finances du Québec, Raymond Bachand, dépose son budget jeudi. Ses intentions ont déjà alimenté les débats.

Le gouvernement de Jean Charest maintient le cap sur un retour à l'équilibre budgétaire en 2013-2014.

L'augmentation prévue des droits de scolarité a déjà provoqué des manifestations d'étudiants qui y sont opposés.

Le déficit appréhendé de la Régie des rentes du Québec devrait entraîner une hausse des cotisations à plus ou moins brève échéance. Des mesures fiscales pourraient s'ajouter pour inciter les plus de 65 ans à rester au travail.

Le premier ministre Jean Charest a aussi laissé entendre que des changements seraient apportés au système de redevances gazière et pétrolière. Ces redevances sont l'objet des attaques de l'opposition depuis la publication du rapport du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) sur l'industrie du gaz de schiste, particulièrement critique à ce sujet.

Des annonces faites dans le précédent budget auront aussi un impact sur les contribuables : le litre d'essence coûtera 1 cent de plus, la taxe de vente augmentera d'un point de pourcentage et la contribution santé passera de 25 à 100 $ par année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !