•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les dégâts au Japon inquiètent l'industrie du crabe en Atlantique

Crabes
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Fédération régionale acadienne des pêcheurs professionnels craint de possibles répercussions de la catastrophe survenue au Japon sur les exportations de crabes du Canada.

Le directeur général de cet organisme, Jean Lanteigne, rappelle que le Japon est un énorme marché pour le crabe du Canada.

« Le marché japonais est important pour tout producteur de poissons et de fruits de mer. Les Japonais sont friands de sushi et de poissons frais », souligne M. Lanteigne

Jean Lanteigne précise que le marché japonais est aussi important que le marché américain pour les exportateurs canadiens de crabes.

Il craint que les dégâts causés au Japon par le séisme et le tsunami de la semaine dernière ralentissent ce commerce.

Selon M. Lanteigne, environ 50 % du crabe capturé dans la région de la Péninsule acadienne, au Nouveau-Brunswick, est exporté au Japon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie