•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chanter contre la progression du Parkinson

Radio-Canada
Une chorale composés de malades de ParkinsonDavid Koshman, 61 ans, se sent mieux depuis qu'il chante.

Une chorale d'Edmonton prouve que le chant peut aider à lutter contre la progression des symptômes de la maladie de Parkinson.

Sous la direction de Merrill Tanner, une soprano qui est aussi chercheuse en orthophonie, ces malades se retrouvent régulièrement.

Ils affrontent ensemble les tremblements et la fatigue, les conséquences typiques des dégénérescences provoquées par la maladie.

La chanson leur permet aussi de combattre un symptôme moins connu : la perte de la voix.

Les premiers résultats de la recherche commencée par Merrill Tanner montrent que le chant fonctionne. Une dose de chant a renversé la progression des symptômes respiratoires du Parkinson et la voix de ses sujets s'est améliorée. Mieux, certains patients qui ne parlaient plus sont maintenant à nouveau capables de s'exprimer.

Elle espère maintenant que ce traitement sera proposé aux quelque 100 000 Canadiens atteints du Parkinson.

Régional