•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une taxe pour les municipalités

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

À quelques jours de la présentation du budget provincial, le maire de Rimouski et président de l'Union des municipalités du Québec (UMQ), Éric Forest, estime que le taux d'impôt foncier a atteint sa limite.

Éric Forest croit que la diversification des sources de revenus est maintenant un enjeu majeur pour le milieu municipal.

Le président de l'UMQ souhaite que le gouvernement du Québec instaure progressivement une taxe municipale sur l'essence de 5 ¢ par litre sur le territoire de l'ensemble des municipalités et qu'il mette en place une mesure compensatoire afin de neutraliser les pertes financières encourues à la suite des hausses de la TVQ.

M. Forest rappelle que les municipalités subissent des pressions financières sans cesse grandissantes en raison du transfert de responsabilités en matière de transport.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec

Régional