•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des proches de Ford veulent que le lien ferroviaire soit électrifié dès sa mise en service

Passage à niveau
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le maire de Toronto Rob Ford et ses proches collaborateurs tentent d'obtenir l'électrification immédiate du nouveau lien ferroviaire entre le centre-ville et l'aéroport Pearson.

Deux conseillers municipaux proches du maire Ford, dont son frère Doug, présenteront une motion en ce sens mardi au conseil municipal.

L'agence Metrolinx a l'intention de mettre temporairement des locomotives au diesel pour amorcer le service de navette dans le corridor ferroviaire en 2015 avant d'électrifier le corridor.

Des autobus pour 2015

Mais la conseillère municipale Frances Nunziata compare la mise en service de locomotives au diesel à un gaspillage de fonds. Selon elle, si la voie ferroviaire qui dessert l'aéroport ne peut être électrifiée à temps pour les Jeux panaméricains de 2015, la province pourrait utiliser des autobus afin de transporter les touristes.

Des résidants près du corridor ferroviaire, opposés à l'utilisation de locomotives au diesel, espèrent que ces appuis et l'approche des élections provinciales permettront de convaincre la province. L'une de ces résidentes, Karina Kodjeen, affirme que partout ailleurs au monde, ce genre de projet privilégie l'électricité.

Mais, pour l'instant, le gouvernement ontarien se borne à renvoyer la balle à Metrolinx. Le directeur de l'agence provinciale des transports, Bruce McCuaig, maintient que la province a promis un train aux organisateurs des Jeux panam et que la navette diesel sera moins polluante que les milliers de taxis et de voitures qu'elle remplacera.

M. McCuaig ajoute que le maire n'a pas fait de la question un enjeu des discussions actuelles sur son plan de transport en commun.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario