•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le « gouvernement Harper » pris à partie dans un pub radio libérale

Stephen Harper

Stephen Harper

Photo : La Presse canadienne / Fred Chartrand

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Parti libéral du Canada (PLC) réplique par la voie des ondes radio à certaines pratiques conservatrices pour se mettre en valeur.

Dans une campagne publicitaire lancée ce samedi, le chef libéral Michael Ignatieff s'insurge contre la décision du gouvernement de Stephen Harper de se mettre de l'avant dans les communications de l'État avec la population.

« [[exergue]]Comme vous, je suis profondément choqué : c'est complètement inacceptable. Le gouvernement du Canada, c'est pas le gouvernement de M. Harper, c'est le gouvernement de tous les citoyens du Canada. »

— Une citation de  extrait de la publicité

Ottawa a en effet transmis une directive aux fonctionnaires fédéraux pour que les mots « gouvernement du Canada » utilisés dans les communications officielles soient remplacés par « gouvernement Harper ».

Des fonctionnaires de quatre ministères ont confié, plus tôt cette semaine, à La Presse Canadienne que la consigne émanait du cabinet du premier ministre et de son « ministère », le bureau du Conseil privé. Par crainte de représailles, ils se sont exprimés sous le couvert de l'anonymat.

Depuis décembre, « gouvernement Harper » a remplacé « gouvernement du Canada » dans de très nombreuses communications publiques émises entre autres par les ministères des Pêches et Océans, des Finances, du Commerce international, de la Santé et même par le Conseil du Trésor.

Selon le porte-parole du Conseil du Trésor, Robert Bousquet, l'utilisation de l'expression « gouvernement Harper » n'est pas interdite par la Politique de communication du gouvernement du Canada qui relève de son secrétariat.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !