•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un train léger lourd à porter à Ottawa

Train léger
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une mise à jour sur le projet de train léger suscite plus de questions que de réponses à Ottawa. Plusieurs membres du comité des finances et du développement économique s'inquiètent de la lenteur de la mise en marche du projet. Les travaux doivent débuter en 2013, mais le temps fait augmenter les coûts de ce qui est déjà considéré comme le plus important projet de construction de l'histoire d'Ottawa

La liste des étapes qui doivent être franchies est encore longue. La municipalité doit encore:

  • réaliser les évaluations environnementales,
  • acquérir des propriétés,
  • réaliser les études d'ingénierie préliminaires,
  • et définir le processus d'appel d'offres.

Des problèmes

Mais déjà, des problèmes surgissent. L'un d'eux est l'importante dénivellation du roc sur le tracé du tunnel au centre-ville. Au mieux, en réduisant d'un tiers la longueur envisagée de ce tunnel, les coûts du projet évalué à plus de 2 milliards de dollars pourraient être contenus.

Certains conseillers municipaux voudraient également devancer l'échéancier des travaux. Plutôt que de les voir se terminer en 2019, voudraient que les travaux prennent fin d'ici 2017, juste à temps pour le 150e anniversaire de la désignation d'Ottawa en tant que capitale du Canada.

Le projet de train léger précédent, conclu il y a quelques années avec Siemens, serait déjà complété s'il n'avait pas été annulé par l'ancien maire Larry O'Brien après son arrivée au pouvoir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !