•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réfection coûteuse du sous-marin Windsor

NCSM Windsor

Travaux sur le sous marin Windsor (archives).

Radio-Canada

La réfection du sous-marin Windsor des Forces canadiennes à Halifax connaît un dépassement de coût de plusieurs millions de dollars.

Selon des documents obtenus par CBC/Radio-Canada en vertu de la loi sur l'accès à l'information, en 2010 seulement, la Marine canadienne a dépensé 45 millions pour réparer le NCSM Windsor. Le budget prévu au départ s'élevait à 17 millions de dollars.

Ce sous-marin acheté d'occasion en Grande-Bretagne connaît de nombreux problèmes, selon ces documents. Il s'agit entre autres de mauvaises soudures dans la coque, de tubes lance-torpilles endommagés, d'une gouverne de direction fautive et de tuiles qui se détachent constamment.

Les travaux durent plus longtemps que prévu. Selon les documents, les travaux ont commencé en 2007 et ils devaient se terminer en 2009. Toutefois, les Forces canadiennes estiment maintenant que le Windsor ne sera opérationnel que vers 2013.

La Marine canadienne dépense des milliers de dollars simplement pour empêcher les pigeons de nicher sur le sous-marin qui se trouve en cale sèche depuis des années.

Une flottille en piteux état

Les mêmes documents révèlent que les trois autres sous-marins canadiens, le Chicoutimi, le Victoria et le Corner Brook, ne se portent guère mieux. Par exemple, le Victoria n'a été en service que durant une centaine de jours depuis 2000. Il a passé le reste du temps en cale sèche à Esquimalt, en Colombie-Britannique, à subir des réparations.

Rappelons qu'un incendie s'est déclaré à bord du Chicoutimi lors de son voyage de la Grande-Bretagne au Canada, en 2004. Cet incendie avait causé la mort du lieutenant Chris Saunders. Le Chicoutimi ne sera prêt à reprendre la mer qu'en 2012.

Le Corner Brook est le seul sous-marin canadien fonctionnel en ce moment. Il n'est toutefois pas armé. Il sert notamment à des exercices. Il est basé à Halifax.

La Grande-Bretagne a retiré du service cette classe de sous-marins en 1994. Le Canada a acheté ces quatre sous-marins en 1998 au coût de 891 millions de dollars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Prévention et sécurité

National