•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saguenay a recueilli 53 000 $ en dons

Prière à Saguenay

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La fin de semaine a permis à la Ville de Saguenay de recevoir d'autres dons pour financer son appel du jugement du Tribunal des droits de la personne sur la prière.

Lundi après-midi, la Ville avait recueilli 53 418 $, dont un don de 5000 $ en provenance d'un citoyen de Montréal.

Par voie de communiqué, le maire Jean Tremblay s'est dit agréablement surpris de la réaction de la population « qui n'a pas hésité à répondre favorablement à son appel ».

Lors de la conférence de presse où il a annoncé que la Ville portait la décision de la juge Michèle Pauzé en appel, le maire Jean Tremblay a invité les citoyens à donner de l'argent pour payer les frais juridiques de sa contestation. Il a précisé que le procès avait déjà coûté 60 000 $ à Saguenay, mais que les citoyens ne paieraient pas pour les procédures suivantes.

Saguenay a mobilisé plusieurs de ses employés pour traiter les dons. Deux téléphonistes sont en poste pour recevoir les appels durant toute la journée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Régional