•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lucien Bouchard représente l'industrie gazière et pétrolière

Lucien Bouchard

Lucien Bouchard (archives)

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'ancien premier ministre du Québec Lucien Bouchard entre en fonction comme président de l'Association pétrolière et gazière du Québec (APGQ). Il remplace André Caillé, dont le mandat était arrivé à terme.

L'entrée en poste de l'ex-chef du Bloc québécois et du Parti québécois survient une semaine avant que le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) ne dévoile son rapport sur l'industrie du gaz de schiste à la suite de consultations tenues l'automne dernier.

À l'annonce de sa nomination comme porte-parole de l'APGQ, le mois dernier, M. Bouchard disait vouloir convaincre les Québécois de la nécessité d'aller de l'avant avec l'exploitation du gaz de schiste. « Je vois la découverte au Québec de volumes importants de gaz naturel comme un atout très important pour notre développement économique et le financement des missions de notre État », avait-il alors déclaré.

Le président sortant de l'Association, André Caillé, reste membre de son conseil d'administration.

Lucien Bouchard à RDI

Le nouveau président de l'Association pétrolière et gazière du Québec, Lucien Bouchard, sera en entrevue à l'émission 24 heures en 60 minutes, jeudi à 19 h à RDI.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !