•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Combien de barils seront récupérés?

Pétrolia
Radio-Canada

L'entreprise Pétrolia devrait rendre publique cette semaine l'évaluation réelle qu'elle fait du potentiel pétrolier de l'île d'Anticosti. La direction précisera quelle part elle pense pouvoir récupérer des 30 milliards de barils de pétrole qui se trouvent sous les roches de l'île.

Quant au président de Pétrolia, André Proulx, il déclare ne pas s'en faire outre mesure avec la montée en flèche de la valeur du titre de l'entreprise cette semaine.

Rappelons que l'action est passée d'une soixantaine de cents à plus de 2 $, mais a finalement clôturé la semaine à 1,11 $. Le titre, hautement spéculatif, a évolué au gré des déclarations-chocs qui ont marqué la période des questions à l'Assemblée nationale pendant plusieurs jours consécutifs.

Dans un communiqué cette semaine, l'entreprise rapportait n'avoir apporté aucun changement dans ses activités qui pourrait expliquer l'intensification récente des transactions sur son action.

Débats à l'Assemblée nationale

Au début du mois, Pétrolia a dévoilé des résultats encourageants à la suite de travaux d'exploration d'hydrocarbures sur l'île d'Anticosti. À l'Assemblée nationale cette semaine, le Parti québécois (PQ) a dénoncé le fait qu'Hydro-Québec a vendu ses droits d'exploration et d'exploitation sur l'île d'Anticosti à Pétrolia en 2008.

En citant des données de l'entreprise, la chef du PQ, Pauline Marois, a déclaré jeudi que les réserves de pétrole pourraient valoir 240 milliards. Plutôt que d'enrichir la collectivité, a avancé Mme Marois, la manne pétrolière ira gonfler les profits du secteur privé, selon elle. La chef péquiste a accusé les libéraux d'avoir « vendu à rabais » les ressources pétrolières du Québec au secteur privé en mettant fin aux activités de la division pétrole et gaz d'Hydro-Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec

Régional