•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des stimulateurs cardiaques même pour des problèmes mineurs

Un stimulateur cardiaque

Photo : La Presse canadienne / Michael Conroy

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une étude réalisée sur 9000 patients affirme qu'il faudrait implanter des stimulateurs cardiaques plus tôt et chez des personnes qui souffrent seulement de problèmes mineurs au coeur.

L'implantation d'un stimulateur est généralement réservée aux personnes qui souffrent de problèmes cardiaques sévères.

Mais équiper des patients moins atteints augmenterait la qualité et la durée de vie, selon Justin Ezekowitz, chercheur de l'Université de l'Alberta.

Avec le stimulateur cardiaque, les problèmes de santé des 9000 patients de l'étude ont diminué et leurs visites à l'hôpital aussi.

«  Je me sens vraiment beaucoup mieux et je fais des choses que je ne pouvais pas faire avant  », confirme Victor Timmins, 83 ans, qui porte un stimulateur cardiaque depuis deux ans.

L'étude de Justin Ezekowitz est la plus vaste jamais menée sur ce sujet. Elle viendrait confirmer les résultats d'études similaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !