•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les citoyens et les élus peu rassurés

Exploration aurifère à Saint-Camille

Exploration aurifère à Saint-Camille

Radio-Canada

Tandis que le président de Bowmore Exploration tente de rassurer les citoyens et les élus de Saint-Camille, ces derniers continuent de s'inquiéter de l'exploration aurifère sur leur territoire.

Le président de l'entreprise, Paul Dumas, a discuté vendredi avec les élus municipaux de Saint-Camille et les représentants du comité de citoyens Mine de rien. La réunion a duré près de deux heures, pendant lesquelles il a expliqué la nature de son projet.

Rappelons que la compagnie minière Bowmore souhaite exploiter un gisement aurifère à Saint-Camille. L'entreprise possède des droits d'exploration dans la région et estime qu'il y a assez d'or dans le sous-sol de la municipalité pour y exploiter une mine à ciel ouvert.

« On veut travailler avec la communauté et les citoyens et en même temps, on veut respecter tous leurs droits, dit-il. Si des citoyens s'opposent à notre projet et ne veulent pas qu'on soit sur leur territoire ou leur terrain, c'est sûr qu'on va respecter leurs droits », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, Paul Dumas promet qu'il n'y aura pas de mine à moins de huit kilomètres du coeur du village.

Pour sa part, le maire de Saint-Camille, Benoît Bourrassa, poursuit les discussions au conseil municipal.

« On continue de réfléchir très intensément sur quels pourraient être nos droits et quelle pourrait être notre façon de nous assurer que nos citoyens sont protégés. Et aussi de quelle façon l'environnement et notre vision du développement vont demeurer des éléments qui peuvent être protégés. Actuellement, la Loi sur les mines ne nous permet que très peu d'éléments, sinon absolument aucun », a-t-il souligné.

De leur côté, les résidents continuent de s'inquiéter sur les conséquences que pourrait avoir l'exploration aurifère, notamment sur leur tranquillité, l'environnement, l'avenir de leurs enfants et la qualité de l'eau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Ressources naturelles