•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Wanda Koop à l'honneur au Musée des beaux-arts du Canada

Deux brutes et une victime – Victime, de Voler vers la lune, 1987

Victime, de Voler vers la lune, 1987

Photo : Bruce Spielman

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Wanda Koop. Sur le fil de l'expérience . Voilà le thème d'une grande exposition consacrée, depuis vendredi au Musée des beaux-arts du Canada à l'oeuvre de cette artiste de Winnipeg.

L'exposition retrace 25 ans de production de Wanda Koop qui, depuis les débuts de sa carrière, s'est fait remarquer par la façon dont elle intègre ses peintures gigantesques dans l'espace où elles sont présentées.

Wanda Koop a réuni plusieurs de ses oeuvres qui racontent des étapes de sa vie d'artiste, allant de ses grands tableaux sur contreplaqué des années 1980 au nouveau montage en miniature d'expositions antérieures.

L'exposition compte aussi une pièce grandeur nature inspirée de l'atelier de Wanda Koop, où sont rassemblés des croquis, des carnets de notes et des piles de papillons adhésifs.

L'artiste native de Vancouver, en Colombie-Britannique, a participé en 1972 à une exposition de la Winnipeg Art Gallery. Depuis, elle récolte les distinctions nationales et internationales pour ses réalisations.

En 2006, elle a été décorée de l'Ordre du Canada par l'ancienne gouverneure générale, Michaëlle Jean.

Wanda Koop est également fondatrice d'Art City, un centre d'art à Winnipeg qui vise à faire collaborer des artistes visuels et des jeunes d'un quartier défavorisé afin d'explorer le processus créatif.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Divertissement