•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Insite remporte une nouvelle manche

Insite

Photo : Archives

Radio-Canada

Les défenseurs du site d'injection supervisée Insite franchissent une nouvelle étape dans leur lutte pour empêcher la fermeture du centre de la rue Hasting à Vancouver.

La Cour suprême du Canada, qui doit décider du sort du site Insite, a accepté d'accorder le statut d'intervenant à trois organismes d'aide et de défense des toxicomanes.

La Cour d'appel de la Colombie-Britannique a statué, l'année dernière, sur le mandat du site. Elle a jugé qu'Insite est un service nécessaire relevant de la province et qu'il doit rester ouvert.

Ottawa a porté ce jugement en appel à la Cour suprême du Canada.

Insite affirme de son côté que sans aiguilles propres et sans site supervisé, la transmission de maladies parmi les toxicomanes serait alarmante.

Colombie-Britannique et Yukon

Sida