•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tutelle qui perdure

Centre de santé de la Basse-Côte-Nord

Centre de santé de la Basse-Côte-Nord (archives)

Radio-Canada

La tutelle du centre de santé de la Basse-Côte-Nord pourrait durer encore un bon moment, selon le PDG de l'Agence régionale de la santé, Gaétan Garon. Il estime qu'il serait difficile de trouver de bons administrateurs dans la population.

M. Garon affirme qu'il ne tient pas à répéter les erreurs du passé. L'homme, qui exerce la tutelle, soutient que la situation de l'établissement a été critiquée à quatre reprises depuis les années 1970.

Gaétan Garon ajoute également que le centre était en situation déficitaire lorsque la tutelle a été imposée. Il souligne que l'année en cours se terminera en situation de surplus.

Cette déclaration indispose le maire de Blanc-Sablon, Anthony Dumas. M. Dumas réclame la fin immédiate de la tutelle et estime que la population locale a les compétences pour former un nouveau conseil d'administration.

« La manière qu'on regarde ça, c'est que le bureau de Baie-Comeau garde en otage la population de la Basse-Côte-Nord. Les recommandations que M. Garon fait, pour moi ce n'est pas la réalité. Parce qu'on a du monde en Basse-Côte-Nord qui est éduqué, qui a des diplômes universitaires », dit-il.

Le centre de santé de la Basse-Côte-Nord est sous tutelle depuis plus de trois ans.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.