•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cerfs nourris par des bénévoles

Cerfs de Virginie

Cerfs de Virginie

Radio-Canada

Le ministère des Ressources naturelles et de la Faune craint que la neige abondante qu'on retrouve en Haute-Gaspésie nuise à la survie du cerf de Virginie, en l'empêchant de se trouver de la nourriture. Un plan de nourrissage d'urgence a donc été lancé dans le but de protéger les bêtes.

Une moulée spéciale est distribuée aux cerfs par des bénévoles tout l'hiver. Le ministère tente ainsi d'augmenter le taux de survie des cerfs de Virginie, pour les amants de la nature, mais aussi pour les chasseurs.

« Il y a des retombées économiques importantes, qu'on évalue autour de 5 millions de dollars dans la région. Donc, on cherche à maintenir ces retombées économiques là », indique le biologiste du ministère, Martin Dorais.

Il y a 20 ans, la Gaspésie ne comptait que 1000  cerfs de Virginie. Un programme de redressement a permis de rétablir le cheptel à environs 7000  bêtes. Toutefois, en Haute-Gaspésie, on ne compte que 200 cerfs de Virginie. Un bilan doit être fait à la fin de la saison.

À moins que la neige ne se fasse moins abondante, le nourrissage d'urgence du cerf de Virginie se poursuivra jusqu'à la mi-mars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec

Environnement