•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les zones publiques de plus en plus utilisées

Internet
Radio-Canada

Au Bas-Saint-Laurent, le nombre d'utilisateurs des zones publiques d'accès sans fil à Internet a plus que doublé depuis l'automne. Ils sont maintenant plus de 5600 à détenir un compte qui leur permet de se brancher gratuitement à la cinquantaine de zones d'accès déployées dans les huit MRC de la région.

Près de 60 % de ces zones d'accès communautaires sont fournies par les entreprises et 40 % par les institutions. Elles sont gérées par un organisme à but non lucratif, Z.A.P. Bas-Saint-Laurent.

« Nous ne sommes pas un fournisseur d'accès Internet, mais nous utilisons avec l'autorisation des entreprises qui veulent devenir Z.A.P., on utilise leur propre accès Internet qu'ils rendent disponible à leur clientèle », indique Sylvain Dionne, de Z.A.P. Bas-Saint-Laurent.

Il existe des zones publiques d'accès sans fil à Internet partout sur le territoire. Elles sont toutefois plus nombreuses à Rimouski, à Rivière-du-Loup et au Témiscouata.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Informatique

Techno