•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau départ pour les travailleurs d'Alcoa

Unsine de tige de Bécancour

Unsine de tige de Bécancour

Photo : Alcoa

Radio-Canada

Les employés de l'usine de fabrication de tiges d'Alcoa à Bécancour ont une nouvelle convention collective d'une durée de trois ans.

La soixantaine de membres du Syndicat des métallos l'ont entérinée récemment par une forte majorité.

La nouvelle convention prévoit des hausses salariales de 7,15 %. Le contrat prévoit aussi un programme incitatif à la retraite pour les deux prochaines années, permettant aux travailleurs de 55 ans et plus de bénéficier d'une pleine rente sans pénalité actuarielle.

Le représentant syndical, Claude Lévesque, a affirmé que l'entreprise pourrait ainsi procéder à une réorganisation du travail sans toutefois entraîner de pertes d'emploi, en procédant par attrition.

Les parties ont aussi convenu de revenir à un horaire de travail de 40 heures par semaine, plutôt que 36 heures.

La Presse Canadienne