•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un mouvement pour appuyer l'industrie

Mario Lévesque, porte-parole du Mouvement d’appui au gaz de shale

Mario Lévesque, porte-parole du Mouvement d’appui au gaz de shale

Radio-Canada

L'exploration pour trouver du gaz de schiste et l'exploitation de ce gaz n'ont pas que des détracteurs. Le Mouvement d'appui au gaz de shale a été lancé officiellement jeudi matin à Bécancour.

Une vingtaine d'entreprises et près de 225 personnes qui sont liées de près ou de loin à l'industrie font partie du regroupement. Le groupe est formé en grande partie d'entrepreneurs qui obtiennent des contrats des entreprises gazières, mais aussi de ceux qui pourraient profiter des retombées de l'industrie, comme les hôteliers.

Le mouvement veut faire connaître les aspects positifs de l'industrie du gaz de schiste et réclame qu'on aille de l'avant avec l'exploration et l'exploitation. Il est contre l'imposition d'un moratoire sur la question.

Le regroupement se dit convaincu que les activités reliées au gaz de schiste peuvent se faire de façon sécuritaire et entraîner des retombées économiques importantes.

Il veut donc informer les gens à ce sujet par l'entremise d'un site Internet qui diffusera de l'information sur les activités de l'industrie ainsi que des témoignages de personnes impliquées dans ces activités. Les membres du mouvement prendront aussi parole publiquement pour diffuser des informations sur l'industrie.

« On a notre expérience qu'on veut faire partager aux gens. Nous, on va respecter ce que le BAPE va dire, et je pense que c'est très important, parce qu'on veut avoir les plus hauts standards de qualité. Mais on veut avoir notre voix et on veut que les gens puissent s'identifier à des gens qui le font réellement sur le terrain », indique le porte-parole du groupe, Mario Lévesque. M. Lévesque est le président d'une entreprise qui négocie des droits de passage et qui fait l'acquisition de terrains pour l'industrie.

Les membres du Mouvement d'appui au gaz de shale proviennent du Centre-du-Québec, de la région de Chaudière-Appalaches et de la Montérégie, trois endroits où l'on retrouve de l'activité liée au gaz de schiste.

Mauricie et Centre du Québec

Économie