•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La cigarette bannie des lieux publics extérieurs à Winnipeg

Cigarette

Photo : La Presse canadienne / Carolyn Kaster

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Ville de Winnipeg s'est engagée à éliminer la fumée secondaire à peu près partout, des terrains de soccer jusqu'aux terrasses des restaurants. Pour sa part, le gouvernement manitobain n'interdira pas aux fumeurs d'allumer une cigarette dans les espaces publics extérieurs.

La province a confirmé mercredi à la Ville ce que le ministre de la Vie saine, Jim Rondeau, avait déjà indiqué fin janvier alors que les associations de soccer et de football réclamaient que la cigarette soit interdite près des terrains de sport. La Ville de Winnipeg souhaitait que la province adopte un tel règlement pour tout le Manitoba.

Les délégations étaient nombreuses mercredi devant le comité de direction de la Ville que dirige le maire Sam Katz. Elles se sont toutes prononcées en faveur d'une interdiction de fumer dans les lieux publics extérieurs.

La docteure Sande Harlos de l'Office régional de la santé de Winnipeg a demandé au comité de viser particulièrement les terrains de sports, de jeu, les cours d'école, les parcs, les sentiers pédestres, l'entrée des immeubles publics ou encore celle des hôpitaux.

Le comité s'est préoccupé du fait qu'en 2003, la Ville avait adopté un règlement interdisant la cigarette à l'intérieur des lieux publics, qui avait été supplanté par une loi provinciale avec les mêmes visées.

Le maire, Sam Katz, ne souhaite pas que le même scénario se reproduise après l'adoption d'une réglementation interdisant la fumée de cigarette dans les lieux publics extérieurs. Le gouvernement a indiqué, dans un courriel, qu'il n'envisageait pas de projet de loi en ce sens.

Le règlement municipal entrerait en vigueur cet été, selon le conseiller municipal de Saint-Vital, Gord Steeves.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !