•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La succursale du centre-ville de Shawinigan sera fermée

Société des alcools du Québec
Radio-Canada

Le maire de Shawinigan est revenu déçu de Montréal mercredi, où il a rencontré des dirigeants de la Société des alcools du Québec (SAQ). Michel Angers a tenté de convaincre la société d'État de ne pas fermer la succursale du centre-ville de Shawinigan. Sa démarche n'a toutefois pas eu le succès escompté.

M. Angers affirme qu'il avait en main de nombreux documents et des arguments de poids, mais qu'il a finalement eu l'impression de parler à un mur.

Pour la SAQ, la décision est finale. Elle affirme que c'est une question de rentabilité et que l'achalandage de la succursale du centre-ville était en baisse depuis quelques mois. La SAQ a donc décidé de ne pas renouveler le bail de la succursale du centre-ville de Shawinigan, qui vient à échéance en mars prochain. Les activités de l'endroit seront concentrées au nouveau magasin situé dans le carré Trudel.

Les dirigeants de la SAQ affirment qu'ils sont conscients qu'il y a actuellement un consensus à Shawinigan contre cette fermeture. Ils soutiennent qu'ils sont prêts à collaborer avec les gens d'affaires et les citoyens pour améliorer les services de la nouvelle succursale du carré Trudel.

Processus de revitalisation

Le maire Angers est allé expliquer aux dirigeants de la SAQ que le centre-ville de Shawinigan est en plein processus de revitalisation. Par exemple, la Place du marché est en construction et le parc Saint-Maurice est en cours d'amélioration. Il voulait ainsi démontrer que le meilleur est à venir et qu'il serait malheureux de perdre la succursale de la 5e Avenue.

Plus de 1800 signatures ont été recueillies en deux semaines sur une pétition s'opposant à la fermeture. Un groupe Facebook a aussi été créé, dans lequel on a pu compter 1000 membres en deux jours.

Mauricie et Centre du Québec

Bière et vin