•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nuit à l'urgence sans infirmière

Infirmière

Une professionnelle de la santé

Photo : iStockphoto

Radio-Canada

Les infirmières de l'urgence du Centre hospitalier régional de Trois-Rivières ont décidé de faire part de leur exaspération en ce qui a trait au manque d'effectif dans la nuit de lundi à mardi. Plusieurs infirmières ont en effet refusé de travailler.

« Au départ, il manquait trois personnes sur l'équipe régulière et deux personnes de surplus à cause du nombre de patients qui était plus élevé. Et ce n'était pas des absences maladie, c'était des vacances. C'était donc prévisible », indique la représentante syndicale Andrée Guillemette.

En raison de l'absence de ces cinq infirmières et voyant que les civières étaient pleines, les 12 infirmières de l'unité d'urgence ont choisi de ne pas travailler entre minuit et 8 h. Le personnel est demeuré dans la salle de repos.

Mercredi, la direction a annoncé l'ajout de plus de lits pour désengorger l'urgence, mais pas avant six mois.

La direction veut rencontrer les employés jeudi pour tenter de trouver des solutions au problème.

Mauricie et Centre du Québec

Santé