•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hommage à La Bolduc à Radio-Canada

La Bolduc
Radio-Canada
Mis à jour le 

Le 20 février 1941, La Bolduc, née Mary Travers, disparaissait. À l'occasion du 70e anniversaire de son décès, les deux chaînes radio de Radio-Canada soulignaient la vie et l'oeuvre de la première chansonnière du Québec.

La bastringue sur le bout de la langue!

La Première Chaîne proposait une émission de deux heures animée par Boucar Diouf, baptisée La bastringue sur le bout de la langue!

L'émission abordait, à travers entrevues et performances, les thèmes de la migration, de l'immigration et des crises économiques, et traçait des parallèles entre la vie quotidienne à l'époque de La Bolduc et celle d'aujourd'hui.

Boucar Diouf avoue candidement que Mme Travers est la première Québécoise dont il est tombé amoureux.

Sénégalais d'origine et Gaspésien d'adoption, il a découvert tout un pan de l'histoire du Québec par le biais des chansons et de l'humour de l'auteure-compositrice-interprète.

Dans cette émission spéciale, il partait à la recherche d'autres amoureux de La Bolduc, notamment Clémence Desrochers, Biz de Loco Locass, Yves Lambert, André Gagnon, Jim Corcoran et Marc Hervieux.

Il rencontrait aussi de nouveaux arrivants qui, comme lui, ont eu un coup de foudre pour elle. C'est le cas des Marocains Sabah Lachgar et Hassan El Hadi, et du Latino-Gaspésien Juan Sebastian Larobina.

Au tour de la Bolduc

Ce rendez-vous était suivi, sur les ondes d'Espace musique et sur Radio-Canada.ca/bolduc, du spectacle Au tour de La Bolduc. Monique Giroux présentait de nombreux artistes qui revisitaient ses chansons à leur manière. Le spectacle a été radiodiffusé en direct de l'Astral à Montréal dans le cadre du Festival Montréal en lumière.

Daniel Boucher, Martin Léon, Damien Robitaille, Élage Diouf, Mara Tremblay, Catherine Major, Betty Bonifassi, Guillaume Arsenault et Kathleen Fortin ont rendu hommage à l'oeuvre intemporelle de La Bolduc et en proposaient une interprétation aux accents pop, hip-hop, folk et rock.

Ils ont repris Ça va venir, La pitoune, Les colons canadiens, Le petit sauvage du Nord, Je m'en vais au marché et bien d'autres.

Site Internet

Le spectacle Au tour de la Bolduc était diffusé en direct, en son et en image, sur le site Radio-Canada.ca/bolduc. Il restera en ligne pendant un an. Déjà, les internautes peuvent consulter le site spécial consacré à La Bolduc, qui s'enrichira de photos, de biographies et de capsules de Monique Giroux réalisées dans les coulisses du spectacle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Musique chanson/pop

Arts