•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des punaises de lit s'invitent aux Jeux du Canada

Punaise de lit

Punaise de lit

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Environ 85 athlètes et entraîneurs qui participent aux Jeux du Canada à Halifax ont dû être relogés après la découverte de punaises de lit dans leur lieu d'hébergement.

Ils étaient installés dans un camp de vacances situé à Tatamagouche, à environ une heure et demie d'Halifax. Le groupe comprend des athlètes en provenance de huit provinces et territoires. Ils prendront part aux compétitions de ski acrobatique, qui seront présentées à Wentworth.

Les compétiteurs ont été relogés à la base militaire de Windsor à Halifax pour la durée des Jeux.

Des petites bêtes coriaces

La présence de punaise de lit avait été détectée avant le début des Jeux au camp de vacance de Tatamagouche. Le comité organisateur avait alors pris les grands moyens pour éradiquer les insectes.

On a fait appel à des exterminateurs qui ont nettoyé le site. De plus, les locaux ont été exposés au froid de l'hiver pour tuer les insectes qui auraient survécu au nettoyage. Des chiens renifleurs ont aussi inspecté le camp pour vérifier qu'il était exempt de punaise avant l'arrivée des athlètes.

Malgré toutes ces précautions, la présence des insectes a été constatée dimanche dans un dortoir vacant. Même si aucun athlète n'a été incommodé, les organisateurs ont jugé bon de déplacer les compétiteurs sans tarder.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !