•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

St-Gelais et la perfection

Marianne St-Gelais

Marianne St-Gelais

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Marianne St-Gelais est demeurée invaincue au 500 m cette saison, dimanche, avec l'or à la Coupe du monde de Moscou.

La Canadienne repartira également de la capitale russe avec une médaille d'argent, acquise au relais.

La patineuse de Saint-Félicien a écrasé de nouveau la concurrence au 500 m grâce à son chrono de 43,612 s. St-Gelais a devancé la Chinoise Qiuhong Liu (44,026) et l'Italienne Martina Valcepina (44,459).

« Ç'a vraiment bien été, a-t-elle commenté. La Chinoise a pris les devants dès le départ. Mais dès le premier droit, je l'ai dépassée et j'ai gardé la 1re place jusqu'à la fin. »

À sa première Coupe du monde, la Québécoise Caroline Truchon (44,503) a bouclé l'épreuve au 4e rang, à seulement 44 millièmes de la médaillée de bronze.

Dans la finale B, l'Albertaine Jessica Gregg a croisé le fil d'arrivée la première.

Au relais, St-Gelais, Gregg, Marie-Ève Drolet et Jessica Hewitt (4:12,687) ont uni leurs efforts pour grimper sur la deuxième marche du podium.

Elles ont bataillé ferme jusqu'à la fin avec les Chinoises (4:12,308), mais ces dernières ont rallié l'arrivée trois dixièmes de seconde avant les représentantes de l'unifolié.

Les Italiennes (4:20,731) ont accompagné les Chinoises et les Canadiennes sur le podium.

Dans le deuxième 1000 m du week-end, aucune Canadienne ne s'est qualifiée pour la finale, remportée par l'Américaine Katherine Reutter (1:32,076).

Chez les hommes, François Hamelin (42,432) a offert la meilleure performance canadienne individuelle du jour avec une 4e place au 500 m.

Son frère Charles a quant à lui été éliminé en demi-finales après avoir été victime d'une chute. Olivier Jean a subi le même sort au tour précédent. Ils se sont classés respectivement 9e et 16e.

La victoire est allée à l'Américain Simon Cho (42,157), devant le Britannique Paul Stanley (42,274) et le Néerlandais Freek Van Der Wart (42,345).

Au relais, François Hamelin, Jean, Guillaume Blais-Dufour et Michael Gilday (7:00,055) n'ont pu se faire justice en raison d'une chute, mais ils ont tout de même enlevé le bronze.

Ils ont terminé derrière les Néerlandais (6:52,216) et les Français (6:52,609).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !