•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

70 pièces à restaurer au musée du Caire

Le musée du Caire jouxte la place Tahrir où se trouvaient des milliers de manifestants, le 30 janvier 2011.

Le musée du Caire jouxte la place Tahrir où se trouvaient des milliers de manifestants, le 30 janvier dernier.

Photo : AFP / Mohammed Abed

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le nouveau ministre d'État égyptien aux Antiquités, Zahi Hawass, affirme que les travaux de restauration de 70 pièces du musée du Caire, endommagées lors des manifestations de la place Tahrir, ont débuté.

Il a toutefois précisé qu'aucune momie n'avait subi de dommages. Des pillards ont abîmé une statue du roi Toutankhamon, mais n'ont pas touché à la galerie contenant ses trésors, joyau du musée. Des crânes ont été endommagés ainsi qu'un sarcophage en or.

Le ministre Hawass a assuré que tous les objets endommagés pourraient être restaurés. Le Musée du Caire abrite quelque 15 000 pièces d'antiquité, dont la valeur est inestimable.

Un important dispositif de sécurité protège maintenant la vallée des Rois, les pyramides, 24 musées, les synagogues, les monastères et les monuments islamiques, a ajouté le ministre. Des civils avaient réussi à capturer les responsables de la tentative de vol au musée du Caire, la semaine dernière.

À écouter

La crise sociale et politique qui frappe l'Égypte met-elle en péril les plus grandes collections de civilisations antiques et la recherche future dans le passé de cette région mythique?

Sophie-Andrée Blondin, de l'émission Les années lumière, présente des extraits de ses entrevues avec l'égyptologue Sydney Aufrère, qui se trouve au Caire, et Franck Rühli, directeur du Swiss Mummy Project à l'Université de Zurich.

Écoutez son reportage sur le site de l'émission »

Avec les informations de Agence France-Presse, et Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !