•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse de 6,6 % des ventes au Québec

Librairie

Des livres dans une librairie (archives)

Photo : La Presse canadienne / Mary Altaffer

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Conseil québécois du commerce de détail dresse un bilan positif de la dernière année. Les ventes au détail ont augmenté de 6,6 % en 2010 comparativement à l'année précédente, une progression qui dépasse les prévisions et la moyenne canadienne (5,1 %).

L'étude du Conseil québécois du commerce de détail, effectuée par le Groupe Altus, relève que quatre secteurs ont connu une croissance de leurs ventes plus marquée dans la province l'an dernier; les stations-service (20,9 %), les magasins d'accessoires de maison (11,6 %), les concessionnaires autos et les vendeurs de pièces (10 %) et les magasins d'accessoires de sports, de musique et de livres (8,6 %). Les ventes dans les centres de rénovations et de jardinages ont toutefois reculé de 1,1 % l'an dernier dans la province.

En 2010, les ventes au détail au Québec se sont chiffrées à 99,9 milliards de dollars.

Par ailleurs, le revenu moyen disponible des Québécois était en hausse l'an dernier à 26 725 $ plutôt que 26 031 $ une année plus tôt. L'étude du Conseil souligne que le taux d'épargne personnel au Québec est passé de 4,6 % du revenu disponible personnel en 2009 à 4 % pour les trois premiers trimestres de l'an dernier.

Encore plus de ventes cette année

L'étude sur les ventes au détail au Québec prédit une croissance de 3 à 3,5 % pour 2011. Le Conseil, qui regroupe 5000 détaillants dans la province, s'attend à de légères hausses de l'inflation et du revenu disponible ainsi qu'à la stabilité de l'emploi au cours des prochains mois, des facteurs qui influenceront les comportements des consommateurs.

Baisse des faillites

Les faillites dans le secteur du détail ont reculé en 2010 pour s'établir à 1370. Il s'agit d'une diminution par rapport à l'année précédente (1894) et comparativement au sommet de 2008 (2157).

Commerce de détail : bilan et perspective 2011 (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !