•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bipole 3 coûterait plus cher que prévu

Le tracé de la future ligne de transmission d'électricité Bipole III au Manitoba.

Le tracé de la future ligne de transmission d'électricité Bipole III au Manitoba.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La ligne de transmission électrique Bipole 3 pourrait coûter près de deux fois plus cher que prévu, affirme la Fédération canadienne des contribuables. Cette estimation est probablement erronée, réplique-t-on du côté d'Hydro-Manitoba.

Hydro-Manitoba a opté en juillet dernier pour un trajet à l'ouest du lac Manitoba. Le projet évalué à 2,2 milliards de dollars était à l'étude depuis l'automne 2009.

Toutefois, la Fédération canadienne des contribuables a en sa possession un document datant de l'été dernier, que lui a transmis un employé de la société d'État, où figure un montant révisé de 4,1 milliards de dollars. Ce document confirme les rumeurs qui circulaient depuis quelque temps, selon le porte-parole pour le Manitoba de la fédération, Colin craig.

La province connaissait ces chiffres et les a cachés au public, affirme de son côté le chef des conservateurs, Hugh McFadyen. La ministre chargée de l'application de la Loi sur Hydro-Manitoba et vice-première ministre, Rosann Wowchuck, et le NDP ne sont pas honnêtes avec la population dans ce dossier, affirme-t-il.

Hydro-Manitoba confirme l'existence du document

Le gouvernement provincial a préféré s'abstenir de tout commentaire, mais le président d'Hydro Manitoba, Bob Brennan, a confirmé lundi l'authenticité du document. Cependant, il croit que l'évaluation du coût de Bipole 3 qui y est faite ne tient pas la route.

L'augmentation de la facture est majoritairement reliée aux deux sites de convertisseurs et il n'est pas logique, selon lui, que ces frais soient soudainement trois fois plus élevés. Bob Brennan a engagé une firme privée pour contre-vérifier ces estimations.

Opposition

Trois tracés passant à l'ouest du lac Winnipeg étaient à l'étude depuis que le gouvernement du Manitoba avait rejeté, en 2007, une construction à l'est en raison de la présence de la forêt boréale et de réserves autochtones.

Mais avant même que les partisans du tracé passant à l'est du lac Winnipeg ne se manifestent à nouveau, le président d'Hydro-Manitoba affirme que les coûts des convertisseurs seraient les mêmes si la ligne de transmission d'électricité passait à l'est.

En décembre dernier, un groupe d'ingénieurs à la retraite, dont trois anciens vice-présidents d'Hydro-Manitoba, a exhorté le gouvernement provincial à changer son fusil d'épaule.

Quelque 200 opposants à la ligne électrique Bipole 3 avaient participé à une réunion d'information à Winnipeg au début du mois de novembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !