•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manifestations de solidarité au Canada

Des centaines de personnes se sont rassemblées à Toronto pour montrer leur solidarité envers les manifestants égyptiens.

Des centaines de personnes se sont rassemblées à Toronto pour montrer leur solidarité envers les manifestants égyptiens.

Photo : La Presse canadienne / Aaron Vincent Elkaim

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des centaines de personnes se sont rassemblées dans plusieurs grandes villes canadiennes pour montrer leur solidarité envers le peuple égyptien, qui proteste contre le gouvernement Moubarak.

À Montréal, environ 150 personnes se sont réunies devant le consulat d'Égypte. Les manifestants réclamaient le départ du président Hosni Moubarak et davantage de liberté pour le peuple égyptien.

Quelque 400 personnes ont participé à une manifestation similaire au centre-ville de Toronto.

« C'est une occasion de dire : "Dégage!" pour le dictateur », a commenté l'un des participants au rassemblement. Une autre manifestante a dénoncé le prix élevé du lait en Égypte : « La nourriture la plus importante pour les enfants est impossible à trouver, c'est seulement pour les riches ».

Un autre participant, d'origine algérienne, a dit vouloir exprimer sa solidarité non seulement avec les Égyptiens, mais avec tous les peuples d'Afrique du Nord et du reste du monde qui sont « contre l'oppression des gouvernements et contre la corruption ».

Un rassemblement a également eu lieu à Vancouver.

Vendredi, des manifestations semblables s'étaient tenues à Montréal, Ottawa et Edmonton.

Les manifestants espèrent que leur message de solidarité sera entendu jusqu'en Égypte, où le peuple manifestait samedi pour une cinquième journée.

« Nous soutenons les Égyptiens qui sont toujours là-bas, et nous les assurons qu'ils ont une voix à l'international », a notamment affirmé Yehia Khater, un Égyptien installé à Montréal depuis un peu plus d'un an.

Les organisateurs des manifestations au Canada laissent entendre qu'elles pourraient se poursuivre encore plusieurs jours, soit aussi longtemps que les Égyptiens continueront à sortir dans les rues.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !