•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les humains modernes auraient quitté l'Afrique plus tôt qu'on le pensait

L'Afrique et l'Arabie saoudite
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les humains modernes pourraient avoir migré hors de l'Afrique des milliers d'années plus tôt que ce que les scientifiques croyaient jusqu'à présent.

Des chercheurs de différents pays ont en effet découvert des outils en pierre aux Émirats arabes unis qui dateraient de 100 000 à 125 000 ans, d'après une étude publiée jeudi dans la revue Science.

On croyait auparavant que les humains modernes avaient quitté le continent africain, berceau de l'humanité, il y a environ 60 000 ans.

La découverte des outils aux Émirats montre que les humains modernes auraient sans doute traversé la mer Rouge à la pointe étroite de sa partie sud, pour passer par l'Arabie saoudite avant d'arriver aux Émirats, au lieu de se diriger vers le nord, comme on l'a longtemps cru.

Il y a environ 100 000 ans, le climat était différent, le niveau de la mer était bas et l'Afrique et l'Arabie auraient seulement été séparées par trois kilomètres d'eau.

« Notre découverte ouvre une deuxième voie qui, à mon avis, est plus plausible que la voie du nord pour un déplacement massif [de population]. Si ces outils n'ont pas été fabriqués par des humains modernes, qui peut les avoir fabriqués? Est-ce que les néanderthaliens pourraient les avoir fabriqués? »

— Une citation de  Hans-Peter Uerpmann, du Centre pour l'archéologie scientifique de l'Université Eberhard-Karls, en Allemagne

Les outils ont été examinés par luminescence stimulée optiquement, une technique qui peut déterminer à quel moment les grains de sable à la surface des outils ont été exposés à la lumière pour la dernière fois, selon Simon J. Armitage de l'Université de Londres, en Angleterre.

D'autres recherches seront nécessaires pour confirmer l'âge des outils retrouvés et la théorie du déplacement vers l'est.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !