•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'imam Said Jaziri arrêté aux États-Unis

Said Jaziri devant la Commission de l'immigration et du statut de réfugié, le 17 octobre 2007

Said Jaziri devant la Commission de l'immigration et du statut de réfugié, le 17 octobre 2007

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Radio-Canada

Les douanes américaines ont arrêté Said Jaziri, l'ancien imam de la mosquée montréalaise Al-Qods, qui a tenté d'entrer clandestinement en Californie.

L'homme d'origine tunisienne demande maintenant l'asile politique aux États-Unis.

M. Jaziri aurait pris un vol de la Tunisie vers Chetumal, au Mexique, près de la frontière avec le Belize, et aurait ensuite pris un autocar pour Tijuana. Il a affirmé aux autorités américaines avoir payé 5000 $US à des passeurs pour entrer illégalement aux États-Unis.

Il y a trois ans, le Canada l'avait expulsé en Tunisie, après avoir rejeté sa demande de statut de réfugié pour avoir menti à la Commission de l'immigration sur son casier judiciaire en France et pour avoir exagéré la menace qui pèse sur lui en Tunisie.

Plusieurs personnes avaient manifesté à Montréal contre l'expulsion de l'imam, connu pour ses propos controversés.

M. Jaziri, qui est marié à une Québécoise, espère toujours revenir au Canada. Son avocat montréalais, Julius Grey, entend présenter une requête en Cour fédérale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

International