•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Kristina Groves

Kristina Groves

Photo : AFP / John MacDougall

Radio-Canada

Kristina Groves fait un pas en arrière. La Canadienne a mis fin à sa saison lundi, après de sérieux retards à l'entraînement.

La vétérane de 34 ans se remet d'une commotion cérébrale, qu'elle a subie à Berlin le 21 novembre, dans une chute à l'épreuve de poursuite par équipe.

La rééducation se déroule bien, les symptômes de sa commotion s'amenuisent, mais la forme globale n'est pas au rendez-vous.

Voilà maintenant deux mois que la patineuse est sur la touche et elle ne pense pas avoir les jambes pour les trois dernières manches de la Coupe du monde et pour les deux mondiaux.

« J'ai manqué neuf semaines d'entraînement et de course. J'ai donc décidé de prendre le reste de la saison pour revenir en pleine santé et pour pouvoir reprendre l'entraînement de manière réfléchie plutôt que de me dépêcher à retrouver la forme le plus tôt possible pour les compétitions à venir. »

« Bien que je sois déçue de devoir annoncer que je ne prendrai pas part aux compétitions pour le reste de la saison, cette blessure arrive à un moment opportun, puisque je sentais de toute façon que je devais prendre une pause, a ajouté Groves. En un sens, ça tombe donc au bon moment. »

L'Ontarienne a même songé à la retraite après sa commotion. Mais, elle n'est pas encore prête à prendre une décision d'une telle importance.

Groves a connu une année 2010 de rêve, avec l'argent au 1500 m et le bronze au 3000 m aux Jeux de Vancouver, des médailles olympiques qui s'ajoutent aux deux qu'elle a remportées à Turin (argent au 1500 m et à la poursuite par équipe).

Patinage artistique

Sports