•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Cynthia Phaneuf

Cynthia Phaneuf

Photo : La Presse canadienne / Jonathan Hayward

Radio-Canada

Cynthia Phaneuf a été à la hauteur du moment. C'est avec fracas qu'elle a remporté le concours féminin des Championnats canadiens, samedi, à Victoria.

Déjà en tête après une récolte 60,77 points au programme court, Phaneuf en a ajouté 111,55 au programme libre, pour boucler sa compétition avec un total de 172,32.

Le reste de podium est aussi québécois, comme il l'avait été au cours des deux dernières années. Cette fois-ci, il y a cependant une grande absente, Joannie Rochette, qui cède son trône après un règne de six ans.

Myriane Samson, propulsée par sa performance au programme libre (108,07), a récolté l'argent avec un total de 157,82 points. Amélie Lacoste (151,72) a quant à elle fermé le top 3.

Jessica Dubé a pris le 6e rang, avec une récolte de 130,90 points, un résultat satisfaisant dans les circonstances. La Québécoise a choisi l'épreuve en solo après le forfait de son partenaire Bryce Davison (genou), avec qui elle a remporté le bronze en couple aux mondiaux.

Pour Phaneuf, cette deuxième couronne nationale se sera fait attendre. La Québécoise en rêvait depuis 2004, année où elle avait surpris Rochette et la quintuple championne en titre, Jennifer Robinson, alors qu'elle n'était âgée que de 15 ans.

Sur la musique de Rachmaninoff, la patineuse de Contrecoeur n'a jamais été inquiétée au programme libre, malgré quelques impairs sur un double axel et un triple boucle. L'absence de Rochette, en réflexion sur son avenir, lui enlevait aussi de la pression.

« Finalement, finalement, finalement, a commenté une Phaneuf euphorique. J'attendais ce moment depuis très longtemps. Tous mes efforts ont rapporté. J'ai travaillé tellement fort pour ce résultat. »

« Si vous me l'aviez demandé il y a quatre ans, je vous aurais dit que je ne remporterais pas un autre titre canadien, a ajouté Phaneuf. Il faut simplement croire en soi. Ce soir, j'ai prouvé que j'ai eu raison de croire en moi. »

Chan sans surprise

Dans le concours masculin, Patrick Chan a entrepris avec panache sa quête vers un quatrième titre national de suite. Le patineur de Toronto a dominé le programme court avec une performance de 88,78 points.

Patrick ChanAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Patrick Chan

Photo : AFP / Peter Parks

Shawn Sawyer, 2e (77,64), est déjà loin derrière, mais pas autant que Joey Russell (69,41), qui complète le top 3.

Chan a surtout vaincu ses démons avec un quadruple saut, ce qui le mettra encore plus en confiance pour le programme libre de dimanche.

Chan est par ailleurs le seul champion à défendre son titre à Victoria. Chez les femmes, Joannie Rochette a sauté son tour pour poursuivre sa réflexion sur son avenir. En couple, Bryce Davison, blessé à un genou, est incapable de patiner avec Jessica Dubé. Et en danse, Tessa Virtue et Scott Moir ont choisi d'ouvrir leur saison le mois prochain.

Patinage artistique

Sports