•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Un homme et sa tirelire

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La bonne performance des actions canadiennes a permis aux caisses de retraite du pays de surpasser leur valeur d'avant-crise, selon une étude publiée vendredi par le groupe londonien RBC Dexia.

L'étude porte sur 44 caisses de retraite à travers le pays, d'une valeur totale de 340 milliards de dollars. La valeur de ces régimes a crû de 4,3 % au cours du dernier trimestre de 2010, pour un rendement annuel de 10,4 %. La croissance dépasse les 10 % pour une deuxième année consécutive.

Malgré la volatilité affichée par les marchés au cours des dernières années, les caisses de retraite canadiennes ont crû en moyenne de 5,4 % par année. « La dernière décennie nous a appris qu'à long terme, la diversification et la discipline sont la clé », a analysé Fay Coroneos, chef de la division Risques et analyse des investissements chez RBC Dexia.

Le rendement des actions canadiennes a fortement contribué à la croissance des régimes de retraite en 2010. Neuf des dix secteurs désignés par le groupe TMX, qui gère les bourses canadiennes, ont enregistré une croissance supérieure à 10 % au cours de l'année. « Il est encourageant d'observer de solides rendements, non seulement dans les secteurs de l'énergie et des matières premières, mais également dans l'industrie manufacturière et la consommation discrétionnaire », s'est enthousiasmé Coroneos.

Les actions étrangères ont moins bien performé, dégageant un rendement annuel de 6,3 %, mais les rendements auraient été supérieurs à 10 % si le huard ne s'était pas autant apprécié face à la devise américaine.

Les obligations contenues à l'intérieur des régimes de retraite ont également connu une croissance appréciable de 7,8 % au cours de 2010, de quoi redonner le sourire aux épargnants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !