•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vonn de plus en plus menaçante

Lindsey Vonn

Lindsey Vonn

Photo : AFP / Christophe Simon

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Lindsey Vonn a encore une fois écrasé toute compétition vendredi dans le premier super-G à Cortina d'Ampezzo, qui remplaçait celui qui devait se tenir à la mi-décembre à Saint-Moritz.

Championne du monde de la spécialité, l'Américaine a décroché sa cinquième victoire de la saison en s'imposant en 1 min 11 s 66/100. Vonn a devancé la Suédoise Anja Pärson et l'Autrichienne Anna Fenninger par 43 et 46 centièmes de seconde.

Ce 38e sacre de sa carrière lui laisse de plus en plus entrevoir la possibilité de supplanter, dans un avenir rapproché, Pärson, la skieuse active la plus titrée avec 41 succès.

La skieuse du Colorado s'est également rapprochée de sa grande rivale et amie Maria Riesch, 9e du jour, au classement général.

Deuxième, Vonn n'accuse plus que 125 points de retard, qu'elle pourrait combler en remportant les deux autres courses du week-end, une descente samedi et un super-G dimanche.

D'ailleurs, Riesch s'est dite « un peu déçue » parce que la saison dernière, dans la course au grand globe de cristal, elle avait perdu 400 points contre Vonn en super-G seulement.

Côté canadien, Britt Janyk a signé la meilleure performance avec une 22e position (1:13,20). Quant à Marie-Pier Préfontaine (1:14,95) et Georgia Simmerling (1:15,95), elles se sont suivies en 48e et 49e places.

« Je ne suis pas satisfaite de ma course. Vous ne visez jamais une 22e place. Je n'étais pas aussi rapide que je l'aurais souhaité », a déclaré Janyk. Il n'y a qu'une inspection avant de prendre part à un super-G, alors il faut faire confiance à son inspection et laisser aller les skis. Je dois oublier le résultat et me concentrer sur ce que j'ai bien fait aujourd'hui. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !