•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Walmart s'attaque à l'obésité infantile

Michelle Obama

Michelle Obama à Washington, le 20 janvier 2011

Photo : AFP / MARK WILSON

Radio-Canada

Le géant du commerce de détail Walmart se rallie au mouvement santé de la première dame des États-Unis, Michelle Obama. L'entreprise a annoncé jeudi qu'elle offrirait davantage de nourriture saine à ses clients.

Walmart s'est notamment engagé d'ici 2015 à modifier la composition « de milliers de produits alimentaires en réduisant le sel de 25 % et le sucre de 10 % ».

Le détaillant entend aussi réduire les prix des fruits et des légumes et ainsi permettre à ses clients des économies de l'ordre d'un milliard de dollars par année.

« Cette charte est une victoire pour les parents, les familles et pour tous les enfants », a déclaré Mme Obama devant un étalage de légumes dans un supermarché de Washington. Il y a un an, la première dame lançait l'initiative « bougeons-nous », qui s'attaque au problème de l'obésité infantile. Trente-deux pour cent des enfants américains sont touchés par ce problème de santé.

Les magasins du groupe Walmart attirent quelque 140 millions de clients par semaine, pour un chiffre d'affaires de plus de 400 milliards à travers le monde.

Avec les informations de Agence France-Presse

Consommation

Économie