•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle récession menace l'Europe

Le président de la Commission européenne, Jose Manuel Barroso, le président français Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel au moment de la prise d'une photo de famille du sommet de l'Union européenne

Le président de la Commission européenne, Jose Manuel Barroso, le président français Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel au moment de la prise d'une photo de famille du sommet de l'Union européenne

Photo : AFP / Eric Feferberg

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une récession en double creux menace l'Europe en 2011 et pourrait plomber la reprise économique mondiale, prévient l'Organisation des Nations unies.

Malgré une légère croissance en 2010 (+ 1,7 %), les perspectives économiques en Europe sont « sombres », peut-on lire dans le rapport Situation et perspective de l'économie mondiale en 2011.

L'ONU prévoit que l'Union européenne va enregistrer un ralentissement de la croissance de son PIB à 1,5 % cette année avant une reprise en 2012 à 1,9 %.

Mais la région est fragile et marquée par des disparités importantes entre les différents pays. L'Allemagne qui enregistre une croissance au dessus de la barre des 3 % côtoie des pays au bord du gouffre financier comme la Grèce, l'Irlande, le Portugal et l'Espagne.

Ces derniers « stagneront dans la récession ou verront au mieux une reprise minimale » en 2011, prévoit l'ONU.

La situation a l'air plutôt bonne, mais des dangers énormes sont en train d'apparaître.

Une citation de :Heiner Flassbeck, directeur de la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement

Le spectre du chômage

Le chômage, déjà bien présent dans certains pays de l'Union européenne, devrait persister durant l'année. Cela va peser sur les dépenses de consommation des ménages et freiner la reprise.

Les mesures d'austérité budgétaire adoptées par plusieurs pays de la région pourraient aussi mener à un nouveau déclin économique et à une nouvelle récession.

Les auteurs du rapport notent par ailleurs l'effet négatif de l'instabilité monétaire en raison d'un manque de coordination politique.

Effet domino

L'ONU craint qu'une nouvelle récession en Europe ne contamine les États-Unis et le Japon qui peinent à se relever de la crise.

Ce sont les pays en voie de développement qui seront les moteurs de la croissance mondiale. Mais le directeur de la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement, Heiner Flassbeck, prévient que la croissance économique de pays comme la Chine et l'Inde ne sera pas suffisante pour sortir « l'économie mondiale du désastre ».

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !