•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les épreuves d'Yves LaRoche

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.
Yves LaRocheAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Yves LaRoche

Photo : www.yves-laroche.ca

Yves a été le plus talentueux de la célèbre famille LaRoche. Mais ses exploits sportifs ne l'ont pas empêché de vivre une série d'épreuves tout aussi difficiles les unes que les autres.

LaRoche est le premier sauteur au monde à exécuter un triple périlleux-triple vrilles. Il est deux fois champion en coupe du monde et double médaillé d'argent aux Championnats du monde.

Le 9 décembre 1989, sa vie bascule à tout jamais : un grave accident de parapente, en France, lui coûte presque la vie et le laisse avec de sérieuses séquelles.

Après une longue rééducation, la vie de l'ex-athlète devenu conférencier chavire une fois de plus, 21 ans plus tard.

« Je vivais encore une autre épreuve, raconte l'ancien athlète à Tellement sport. J'avais vécu la mort d'Yves LaRoche à l'époque, celui de l'athlète, l'entraîneur, j'avais vécu son deuil. Maintenant, je dois vivre la mort de mon fils Éliott. »

Tout comme il a fait le deuil de sa vie d'athlète, Yves La Roche a décidé d'accepter la mort tragique de son fils.

« J'ai fait incinérer mon fils et je l'ai mis dans mon trophée de Coupe du monde de ski acrobatique, champion du monde, pour lui rendre hommage. Alors, je suis parti avec lui, puis il est resté avec moi. Je lui donne la liberté qu'il a toujours rêvé d'avoir. Pour moi, il va toujours rester mon fils, mon petit ange. Il va toujours rester comme ça. »

Écoutez le reportage complet à Tellement sport, samedi, à 15 h 30 (HNE).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !